1 Chroniques 19​:​1-19

19  Et il arriva, après cela, que Nahash+ le roi des fils d’Ammôn vint à mourir, et son fils commença à régner à sa place+.  Alors David dit : “ Je vais user de bonté de cœur+ envers Hanoun le fils de Nahash, car son père a usé de bonté de cœur envers moi+. ” David envoya donc des messagers pour le consoler au sujet de son père ; et les serviteurs de David arrivèrent alors dans le pays des fils d’Ammôn+, chez Hanoun, pour le consoler.  Mais les princes des fils d’Ammôn dirent à Hanoun : “ David honore-​t-​il ton père à tes yeux, en ce qu’il t’a envoyé des consolateurs ? N’est-​ce pas pour explorer et causer un renversement, et pour reconnaître+ le pays, que ses serviteurs sont venus chez toi+ ? ”  Alors Hanoun prit les serviteurs de David+, les rasa+, coupa leurs vêtements en deux jusqu’aux fesses+, puis il les renvoya+.  Plus tard, on alla informer David au sujet de ces hommes ; aussitôt il envoya à leur rencontre, car ces hommes étaient extrêmement humiliés ; et le roi dit encore : “ Demeurez à Jéricho+ jusqu’à ce que votre barbe pousse en abondance. Puis vous devrez revenir. ”  Par la suite, les fils d’Ammôn virent qu’ils étaient devenus fétides+ pour David ; alors Hanoun+ et les fils d’Ammôn envoyèrent mille talents* d’argent+ pour prendre à leur solde des chars+ et des cavaliers de Mésopotamie*, d’Aram-Maaka+ et de Tsoba+.  C’est de cette façon qu’ils prirent à leur solde trente-deux mille chars+, ainsi que le roi de Maaka et son peuple+. Puis ils vinrent camper devant Médeba+ ; quant aux fils d’Ammôn, ils se rassemblèrent de leurs villes et vinrent alors pour la guerre.  Quand David l’apprit, il envoya immédiatement Yoab+ ainsi que toute l’armée [et] les hommes forts*+.  Et les fils d’Ammôn sortirent et se rangèrent en bataille à l’entrée de la ville, et les rois+ qui étaient venus étaient à part dans la campagne. 10  Quand Yoab vit que les assauts* étaient dirigés contre lui par-​devant et par-​derrière, aussitôt il choisit parmi tous les hommes d’élite d’Israël un certain nombre [de combattants] et les rangea [en bataille] pour rencontrer les Syriens+. 11  Et le reste du peuple, il le confia à la main d’Abishaï+ son frère, pour qu’ils se rangent [en bataille] pour rencontrer les fils d’Ammôn+. 12  Puis il dit : “ Si les Syriens+ deviennent trop forts pour moi, alors tu devras devenir pour moi le salut+ ; mais si les fils d’Ammôn deviennent trop forts pour toi, alors je devrai te sauver+. 13  Sois fort+, pour que nous nous montrions courageux pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu+ ; quant à Jéhovah, il fera ce qui est bon à ses yeux+. ” 14  Là-dessus Yoab et le peuple qui était avec lui s’avancèrent devant les Syriens pour la bataille+, et ceux-ci s’enfuirent+ de devant lui. 15  Quant aux fils d’Ammôn, ils virent que les Syriens avaient fui, et ils s’enfuirent+, eux aussi, de devant Abishaï son frère, puis ils rentrèrent dans la ville+. Plus tard, Yoab rentra à Jérusalem. 16  Quand les Syriens virent qu’ils avaient été battus+ devant Israël, alors ils envoyèrent des messagers et firent sortir les Syriens qui étaient dans la région du Fleuve*+, avec, à leur tête, Shophak* le chef de l’armée de Hadadézer. 17  Quand on informa David, aussitôt il réunit tout Israël, puis il traversa le Jourdain, vint vers eux et se rangea contre eux+. Quand David se rangea en bataille pour rencontrer les Syriens, ils engagèrent le combat contre lui. 18  Mais les Syriens s’enfuirent+ à cause d’Israël ; et David tua alors aux Syriens sept mille conducteurs de chars et quarante mille hommes de pied ; et Shophak le chef de l’armée, il le mit à mort+. 19  Lorsque les serviteurs de Hadadézer virent qu’ils avaient été battus devant Israël+, ils firent promptement la paix avec David et se mirent à le servir+ ; et la Syrie ne voulut plus essayer de sauver les fils d’Ammôn+.

Notes

Voir App. 8A.
Voir Gn 24:10, note.
Lit. : “ toute l’armée — les hommes forts ”. Voir 2S (16:6 ; 2S 20:7 ; 2S 23:8).
Lit. : “ la face de la bataille ”.
C.-à-d. l’Euphrate.
“ Shobak ” en 2S 10:16.