Ézéchiel 19​:​1-14

19  “ Et quant à toi, profère un chant funèbre+ sur les chefs d’Israël+,  et tu devras dire : ‘ Qu’était ta mère ? Une lionne parmi les lions*+. Elle se couchait au milieu des jeunes lions à crinière. Elle élevait ses petits.  “ ‘ Et elle faisait grandir un de ses petits+. Un jeune lion à crinière, voilà ce qu’il devint, et il apprenait à déchirer une proie+. Il dévora même l’homme tiré du sol*.  Et des nations entendaient parler de lui. Dans leur fosse il fut pris, et au moyen de crochets* on l’amena alors au pays d’Égypte+.  “ ‘ Quand elle vit qu’elle avait attendu [et] que son espoir avait péri, alors elle prit un autre de ses petits+. Comme un jeune lion à crinière elle le fit avancer.  Et il se mit à circuler au milieu des lions. Un jeune lion à crinière, voilà ce qu’il devint. Et il apprenait à déchirer une proie+. Il dévora même l’homme tiré du sol+.  Et il put connaître ses tours d’habitation*, et il dévasta même leurs villes+, si bien que le pays fut désolé et qu’il le remplit du bruit de son rugissement+.  Et des nations d’alentour, [venues] des districts administratifs, se postèrent* alors contre lui+ et réussirent à tendre sur lui leur filet+. Dans leur fosse il fut pris+.  Finalement on le mit dans la cage, au moyen de crochets*, et on l’amena au roi de Babylone*+. On l’amena finalement au moyen de filets de chasse, afin qu’on n’entende plus sa voix sur les montagnes d’Israël+. 10  “ ‘ Ta mère+ était comme une vigne dans ton sang*+, plantée près des eaux. Elle donnait du fruit et était chargée de branches, à cause de l’eau abondante+. 11  Et elles devinrent pour elle des bâtons solides destinés à être des sceptres de chefs+. Et sa taille devenait haute parmi les branches, et elle devint visible à cause de sa hauteur, à cause de l’abondance de son feuillage+. 12  Mais elle fut finalement déracinée avec fureur+. Elle fut jetée à terre, et un vent d’est dessécha son fruit+. Son bâton solide fut arraché et sécha+. Un feu le dévora+. 13  Et maintenant elle est plantée dans le désert+, dans un pays aride et desséché+. 14  Alors un feu sortit de [son] bâton+. Il dévora ses sarments, son fruit, et il n’y eut en elle ni bâton solide ni sceptre pour dominer+. “ ‘ C’est là un chant funèbre, et cela deviendra un chant funèbre+. ’ ”

Notes

“ lions ”. Héb. : ʼarayôth, lions d’Afrique.
“ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.
Ou : “ d’épines ”, passé(e)s dans la joue ou le nez aussi bien des animaux que des captifs pour les conduire avec une corde.
“ tours d’habitation, palais ”, en substituant une lettre ; M : “ veuves ”.
P.-ê. : “ campèrent ”, en modifiant légèrement M.
Voir v. 19:4, note.
“ Babylone ”, LXXVg ; MTSy : “ Babel ”.
“ dans ton sang ”, MSyVg ; deux mss héb. : “ de ton vignoble ” ; T : “ elle ressemblait ”.