Le 6 juillet 2018, les autorités d’Omsk en Russie ont placé en détention provisoire un couple de Témoins de Jéhovah, Sergueï et Anastasia Poliakov. C’est la première fois qu’une de nos sœurs est emprisonnée depuis que la Cour suprême russe a interdit l’activité des Témoins de Jéhovah.

Le Centre d’information et d’analyse (SOVA), basé à Moscou, a déclaré à propos de cette incarcération : « Nous estimons que cette décision, tout comme la persécution de l’ensemble des Témoins de Jéhovah, n’a aucun fondement légal et qu’il s’agit d’un acte de discrimination religieuse. »

La Russie compte désormais 21 frères et 1 sœur emprisonnés en raison de leur foi. Nous continuons de prier pour qu’ils restent courageux, convaincus que Jéhovah est leur véritable secours (Hébreux 13:6).