Aller au contenu

Frère Albert Batchaïev.

24 MAI 2021
RUSSIE

Frère Albert Batchaïev reste fidèle pendant sa détention provisoire et son assignation à résidence

Frère Albert Batchaïev reste fidèle pendant sa détention provisoire et son assignation à résidence

Date de la décision

Le tribunal municipal tcherkesse (république de Karatchaïévo-Tcherkessie) annoncera bientôt * sa décision dans l’affaire concernant frère Albert Batchaïev.

Portrait

Albert Batchaïev

  • Naissance : 1976 (Karatchaïevsk).

  • Données biographiques : A trois sœurs et un frère. Sa mère est décédée et il s’occupe de son père âgé. A fait des études d’avocat dans une école militaire et a dirigé des enquêtes criminelles.

    A étudié la Bible et a été convaincu de son exactitude. Est devenu Témoin de Jéhovah en 2004. A épousé Janna en 2007. Son métier actuel est d’installer des portes. Sa mauvaise santé limite ce qu’il peut faire. Janna et lui aiment se promener en voiture et parfois à pied dans les montagnes environnantes et aiment passer du temps dehors.

Les faits

Le 16 décembre 2019, des agents du Service fédéral de sécurité (FSB) ont perquisitionné près d’une douzaine de logements dans la ville de Tcherkessk. Suite à cela, beaucoup de frères ont été arrêtés.

Le lendemain des perquisitions, tous les frères ont été relâchés sauf Albert Batchaïev. Il a été envoyé dans un centre de détention provisoire plus de 72 heures et a été accusé d’avoir incité les autres à chanter des cantiques et à prier Jéhovah. Après qu’Albert a été accusé, ses amis et ses connaissances ont déclaré avoir été suivis par les autorités.

Albert raconte : « Ils m’ont placé en détention provisoire. Quand la lourde porte en fer de ma cellule s’est fermée en grinçant et en faisant s’entrechoquer les chaînes, ça m’a rendu très nerveux. Je me suis dit que je ne sortirais jamais de cet endroit et que j’allais mourir ici. Je m’inquiétais beaucoup pour ma femme et les frères. »

Albert a passé presque deux mois en détention provisoire, puis sa peine a été commuée en une assignation à résidence. Mais une semaine plus tard, il a de nouveau été placé en détention provisoire, cette fois pour sept semaines. Il explique : « En prison, surtout en isolement, j’ai encore mieux compris que c’est très important d’avoir de bonnes habitudes d’étude et d’être bien occupé dans la prédication. C’est ce qui m’a empêché de m’affaiblir et de perdre ma foi, mon endurance, mon espérance, et mon amour pour Jéhovah et pour mon prochain. »

Albert a pu se procurer une bible, ce qui n’est pas toujours possible en prison. Il dit : « La Bible a été ma bouée de sauvetage. Elle m’a sauvé du désespoir et grâce à elle, je n’ai pas trop souffert de l’absence de ceux que j’aime. » Il n’avait encore jamais aussi bien compris les sentiments des fidèles serviteurs du passé qui avaient subi de dures épreuves et l’emprisonnement. Il explique : « Quand j’étais en prison, ils sont devenus réels, vivants, et proches de moi comme jamais auparavant. Maintenant, c’est comme si j’avais des amis dans le passé et dans le présent. »

En avril 2020, le tribunal a tout d’abord décidé d’assigner Albert à résidence pour deux mois. Mais cette peine a été prolongée quatre fois. La dernière prolongation a commencé fin mars et doit se terminer fin juin 2021.

Nous sommes convaincus que Jéhovah continuera de donner de la force et restera attaché à frère Batchaïev et à tous ses serviteurs qui lui sont fidèles dans l’épreuve (1 Chroniques 29:12).

^ § 3 La date de la décision n’est pas toujours publiée à l’avance.