Des températures élevées associées à une intense sécheresse ont provoqué la vague d’incendies la plus meurtrière que le Portugal ait jamais connue. Au total, 64 personnes ont péri en juin et 45 autres en octobre. On a répertorié un maximum de 523 incendies à la mi-octobre. Le service de gestion des situations d’urgence de l’Union européenne estime que les feux auraient déjà ravagé près de 520 000 hectares de forêt cette année, soit plus de six fois la moyenne nationale annuelle qui atteint à peine 83 000 hectares.

Selon le siège national du Portugal, les incendies auraient coûté la vie à un de nos frères et à son neveu âgé de quatre ans. Les feux ont endommagé ou détruit des habitations de Témoins, ainsi que leurs terres agricoles et leur matériel, et tué une partie de leur bétail. Les frères et sœurs de la région s’efforcent de s’aider les uns les autres pour tout nettoyer et déblayer les arbres brûlés et les autres décombres.

Un comité de secours local a été mis en place pour apporter une aide concrète. D’autre part, deux représentants du siège national ont accompagné les ministres du culte des assemblées de fidèles et ceux qui sont itinérants pour visiter les frères et sœurs et les encourager.

Nous prions pour que Jéhovah continue d’apporter à nos frères et sœurs du Portugal le soutien plein d’amour dont ils ont besoin pour se remettre des terribles dégâts causés par les incendies (Psaume 71:21).

Contacts presse :

International : David Semonian, service d’information, tél. : +1 845 524 3000

Portugal : João Pedro Candeias, tél. : +351 214 604 339

France : Guy Canonici, tél. : +33 2 32 25 55 55