Madagascar se remet du passage d’Ava, le cyclone dévastateur qui a frappé l’île le 5 janvier 2018. Les autorités ont signalé que la catastrophe a fait au moins 51 morts et forcé des milliers de personnes à quitter leur domicile.

D’après le premier bilan établi par le siège national de Madagascar, aucun Témoin n’a perdu la vie dans cette catastrophe. Toutefois, au moins 45 habitations ont été endommagées ou détruites, ainsi que six lieux de culte. Le cyclone a également ravagé des cultures qui constituent la principale source de revenu pour de nombreux Témoins de ce pays. Un comité de secours a été mis en place pour répondre aux besoins les plus urgents des victimes : nourriture, vêtements et hébergements provisoires. De plus, deux représentants du siège national se sont rendus dans la région sinistrée et ont tenu une réunion spéciale avec toutes les familles touchées par le cyclone afin de les encourager avec la Bible.

Le Collège central organise les opérations de secours, y compris celles menées à la suite de ce cyclone, en utilisant les dons faits en faveur de l’œuvre mondiale des Témoins. Nous prions Jéhovah de rester une hauteur sûre pour nos frères et sœurs de Madagascar durant cette épreuve (Psaumes 9:9, 10).

Contacts presse :

International : David Semonian, service d’information, tél. : +1 845 524 3000

Madagascar : Rinera Rakotomalala, tél. : +261 33 37 012 91

France : Guy Canonici, tél. : +33 2 32 25 55 55