Le 27 mai 2015, le ministère de la Justice de Russie a enregistré l’organisation des Témoins de Jéhovah à Moscou. Cet enregistrement intervient presque cinq ans après la décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui déclarait illégale la dissolution de l’entité juridique des Témoins par le tribunal de Moscou.

Après des années de poursuites judiciaires, le tribunal du district de Golovinskiy à Moscou avait prononcé en 2004 la dissolution de l’entité juridique locale des Témoins. En 2010, la CEDH avait ordonné à la Russie de mettre fin à cette violation en réenregistrant les Témoins et en lui infligeant une amende pour préjudice moral. Le gouvernement russe s’était acquitté de l’amende, mais ne procède que maintenant à l’enregistrement de la communauté religieuse.