La procédure pénale contre les Témoins de Jéhovah de Taganrog s’inscrit dans une logique d’opposition religieuse qui gagne du terrain en Russie. Le juge annoncera sous peu sa décision. La Russie emprisonnera-t-elle ses propres citoyens parce qu’ils ont pratiqué paisiblement leur culte ? Découvrez la déclaration de M. Gajus Glockentin, porte-parole de l’Association Européenne des Témoins de Jéhovah, qui demande que la justice et la liberté de religion soient respectées.