Aller au contenu

28 JUIN 2017
RUSSIE

Rejet du recours en appel contre la détention provisoire de Dennis Christensen

Le 21 juin 2017, le tribunal régional d’Oriol a rejeté le recours introduit en appel contre la mise en détention provisoire de Dennis Christensen. Ce ressortissant danois a été arrêté le 25 mai 2017 lors d’une descente d’agents du FSB (Service fédéral de sécurité) et de policiers masqués et armés, pour avoir participé à un office des Témoins de Jéhovah.

La Cour suprême de la Fédération de Russie a récemment jugé que les entités légales des Témoins de Jéhovah de ce pays sont « extrémistes » et décidé de dissoudre immédiatement leurs activités. Les forces de l’ordre qui ont fait irruption le 25 mai durant l’office religieux des Témoins ont dit aux assistants qu’ils seraient inculpés au motif d’avoir poursuivi les activités d’une organisation dissoute pour extrémisme. M. Christensen est un citoyen pacifique et sans antécédents judiciaires. Malgré cela, le FSB a requis une ordonnance du tribunal pour le garder en détention provisoire jusqu’au 23 juillet 2017 et ainsi avoir le temps de constituer un dossier permettant de le condamner pour extrémisme.

Les Témoins de Jéhovah ont fait appel de cette décision injuste de la Cour suprême et se préparent à défendre leur droit de continuer à pratiquer leur culte paisible sans entrave, comme le garantit la Constitution russe et la Convention européenne des droits de l’homme.