Aller au contenu

27 JUILLET 2017
RUSSIE

La Russie fait un pas de plus pour déclarer la Bible « extrémiste »

MISE À JOUR : Le tribunal de la ville de Vyborg a renvoyé l’affaire au 9 août 2017.

Le 28 juillet 2017, le tribunal de la ville de Vyborg reprendra l’examen de l’affaire visant à déclarer « extrémistes » Les Saintes Écritures. Traduction du monde nouveau publiées en langue russe par les Témoins de Jéhovah. Le juge avait suspendu le procès en avril 2016 pour accéder à la demande du procureur des transports de Leningrad-Finlyandskii. Ce dernier souhaitait recourir à une « expertise » afin de déclarer « extrémiste » la Traduction du monde nouveau.

Après de nombreux reports, l’analyse a été achevée puis soumise au tribunal le 22 juin 2017. Comme les Témoins s’y attendaient, l’étude soutenait que cette Bible est une publication « extrémiste ». Elle prétend par ailleurs que la Traduction du monde nouveau « n’est pas une Bible ». Ceci est en réalité une manœuvre permettant de contourner la loi visant à combattre les activités extrémistes, loi qui interdit de déclarer « extrémistes » les textes sacrés, tels que la Bible. De plus, l’« expertise » fonde ses conclusions sur des points de théologie. Ses auteurs contestent le choix que fait la Traduction du monde nouveau de rendre le tétragramme * par « Jéhovah » et prétendent que le texte a été modifié pour correspondre aux doctrines des Témoins.

^ § 3 Le tétragramme, cʼest à dire quatre lettres hébraïques transcrites en YHWH ou JHVH, désigne le nom de Dieu. Le tétragramme apparaît près de 7 000 fois dans les Écritures hébraïques.