Le 23 septembre 2016, le tribunal du district de Tver de Moscou a reporté son examen de l’appel que les Témoins avaient fait concernant la menace de dissolution de leur siège national. Seulement trois jours avant l’audience prévue, le bureau du procureur général a émis des objections et a fourni un dossier de plus de 200 pages au tribunal. Les Témoins ont présenté une requête pour avoir le temps d’examiner le dossier et le juge a reporté l’audience au 12 octobre 2016. Le tribunal examinera alors le recours en appel des Témoins ainsi que la constitutionnalité de la menace de dissolution du siège national.