Aller au contenu

23 MAI 2018
RUSSIE

La Russie condamnée sur le plan international pour ses agissements envers les Témoins de Jéhovah

L’Union européenne et les États-Unis ont publié deux déclarations distinctes pour exprimer leur inquiétude à propos des mauvais traitements que les autorités russes font subir aux Témoins de Jéhovah. Ces documents dénoncent le caractère mensonger des déclarations du gouvernement russe selon lesquelles l’interdiction des entités juridiques des Témoins de Jéhovah n’entraverait pas la liberté de culte des Témoins à titre individuel. L’Union européenne a déclaré que « ce que les autorités russes affirment ne concordent pas avec ce qu’elles font ». Quant aux États-Unis, en comparant les affirmations des autorités russes avec ce qu’elles font subir aux Témoins, ils ont conclu qu’« elles font exactement le contraire de ce qu’elles déclarent ».

Actuellement, les autorités russes détiennent en prison huit Témoins de sexe masculin et mènent 12 enquêtes pénales dans 11 villes. Même si l’augmentation du nombre des biens confisqués est extrêmement inquiétante, les épreuves rencontrées par chaque Témoin persécuté en raison de sa foi restent une source de préoccupation majeure.

L’Union européenne et les États-Unis demandent aux autorités russes de respecter leurs engagements en ce qui concerne la liberté de pensée, de conscience, de religion et de croyance.

Liens vers les déclarations :

https://www.osce.org/permanent-council/381820

https://www.osce.org/permanent-council/381823