Aller au contenu

Géorgie

24 OCTOBRE 2017

La Cour européenne des droits de l’homme prend en compte l’aveu de culpabilité de la Géorgie

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) prend en compte l’aveu de culpabilité de la République de Géorgie qui reconnaît avoir violé les droits de dix Témoins de Jéhovah.

21 FÉVRIER 2017

La Cour européenne défend la liberté de religion des Témoins de Jéhovah en Géorgie

Cette récente décision de la CEDH protège le droit des Témoins de se réunir pour la pratique de leur culte et de parler paisiblement de leurs croyances religieuses.

22 JUIN 2015

La CEDH prend en considération la déclaration unilatérale de la Géorgie qui reconnaît avoir violé les droits des Témoins de Jéhovah

La Géorgie a reconnu que l’annulation de l’enregistrement des entités juridiques des Témoins n’était « pas justifiée ». L’action menée par le gouvernement a entraîné de nombreuses années de persécution et de violence contre les Témoins.