Aller au contenu

Aller au sous-menu

Les Témoins de Jéhovah

Français

30 AOÛT 2017
VÉNÉZUÉLA

Les Témoins de Jéhovah du Venezuela poursuivent leur œuvre d’enseignement biblique en pleine crise économique

New-York. Les médias internationaux se font l’écho de la détérioration de la situation au Venezuela en raison de troubles économiques. Le comité de la filiale du Venezuela rapporte que nos frères et sœurs ont eux aussi été touchés par cette crise. Le Collège central des Témoins de Jéhovah est profondément inquiet par ces rapports.

Des criminels armés ont fait irruption dans des Salles du Royaume (lieux de culte) durant des offices pour voler des appareils électroniques et d’autres choses de valeur. Par ailleurs, dans certains cas, les offices se sont tenus dans des foyers privés en raison de la violence des conflits qui rendait impossible l’accès aux salles du Royaume. Comme de nombreux habitants, des frères et sœurs ont perdu leur travail, leur entreprise ayant fermé. Ceux qui avaient leur propre entreprise ont été forcés de vendre leur affaire et de fuir le pays pour leur sécurité, parce qu’ils étaient devenus la cible de criminels et de gangs. Malheureusement, ces dernières années, au moins 680 de nos frères et sœurs ont été kidnappés, plus de 13 146 ont été victimes de vols à main armée et 144 ont subi des viols ou des tentatives de viol. Malheureusement, des rapports en date du 10 août 2017, indiquent que 47 de nos frères et sœurs ont été tués. D’autres sont décédés par manque d’assistance médicale.

Le Collège central surveille la situation de très près et utilise les fonds disponibles pour fournir à nos frères et sœurs les biens de première nécessité. Le Collège central est aussi en liaison avec d’autres filiales dans le monde afin de déterminer le moyen le plus adapté de venir en aide à nos frères et sœurs, une assistance directe pouvant se révéler dangereuse.

Le comité de la filiale du Venezuela a mis en place un comité de secours pour superviser l’action de 24 comités régionaux, répartis dans le pays, pour porter assistance à nos frères. Les 149 000 proclamateurs du Venezuela ne se contentent pas seulement d’endurer leurs souffrances liées aux « derniers jours », ils s’investissent davantage encore dans la diffusion du message biblique réconfortant (2 Timothée 3:1-5 ; 2 Timothée 4:2). Luis R. Navas, porte-parole de la filiale du Venezuela, explique : « Spirituellement, nous ne nous sommes jamais aussi bien portés. L’assistance aux réunions a augmenté. Davantage de proclamateurs ont entrepris le service de pionnier permanent, tout en redoublant de prudence. Comme les gens savent que nous observons une stricte neutralité, et que nous ne participons à aucune des activités criminelles qui rongent le pays, ils accueillent favorablement le message biblique de réconfort et d’espoir que nous leur portons. »

Les Témoins de Jéhovah du Venezuela continueront de se soutenir les uns les autres et de réconforter leur prochain. Quant à leurs compagnons chrétiens du monde entier, ils continueront de les soutenir et de prier pour eux (Romains 12:12, 13 ; 2 Corinthiens 1:3, 4).

Contacts Presse :

International : David Semonian, service d’information, tél. : +1 845 524 3000

Venezuela : Luis R. Navas, tél. : +58 244 400 5000

France : Guy Canonici, tél. : +33 2 32 25 55 55