Le 5 décembre 2012, la Cour constitutionnelle de Russie a confirmé que les organisations religieuses ne sont pas dans l’obligation d’obtenir une autorisation de l’État avant de tenir des rassemblements en d’autres endroits que leurs lieux de culte enregistrés officiellement. Le procès a été engagé par l’ombudsman du gouvernement russe chargé de la défense des droits de l’homme. Il a retenu l’attention des Témoins de Jéhovah, qui organisent des rassemblements annuels dans des locaux loués ou chez des particuliers. Pour prendre sa décision, la Cour constitutionnelle s’est référée aux victoires obtenues par les Témoins devant la Cour européenne des droits de l’homme. Grigory Martynov, porte-parole des Témoins, a déclaré : « Nous espérons que ce jugement nous autorise à nous rassembler sans obstacle et qu’il protège la liberté de religion en Russie. »

Contacts presse :

International : J. Brown, service d’information, tél. : +1 718 560 5000

Russie : Grigory Martynov, tél. : +7 812 702 2691