MANILLE, Philippines. Le supertyphon Haiyan a ravagé les Philippines le 8 novembre 2013. Ce cyclone, appelé Yolanda aux Philippines, est l’un des plus puissants à avoir atteint la terre ferme.

Le 13 novembre 2013, le siège des Témoins de Jéhovah des Philippines à Manille a annoncé le décès de 27 Témoins. Plus de 100 habitations ainsi que 5 lieux de culte ont été détruits.

Le Collège central des Témoins de Jéhovah coordonne depuis le siège mondial des Témoins à Brooklyn (États-Unis) les actions qu’ils mènent à l’échelle internationale pour faire face à la catastrophe. Le siège national des Philippines, qui participe à ces opérations, fait tout son possible pour approvisionner les zones sinistrées en nourriture, en eau, en médicaments, etc. Le dimanche 10 novembre, une dizaine de camions remplis de produits de première nécessité sont arrivés, et d’autres ont pris la route le lendemain.

Les Philippines n’ont eu que peu de temps pour se remettre du tremblement de terre de magnitude 7,2 qui a secoué l’archipel le 15 octobre 2013, faisant 218 morts. Les rapports indiquent que ce puissant tremblement de terre a coûté la vie à trois Témoins de Jéhovah. Un Témoin est mort en raison d’un glissement de terrain et deux autres à cause de l’effondrement de leur maison. Ce séisme a suivi de près le typhon Nari, qui a touché les Philippines le 12 octobre 2013 et tué 13 personnes.

Pour couvrir les dépenses liées aux opérations de secours, le Collège central des Témoins de Jéhovah utilise des fonds provenant des dons faits en faveur de l’œuvre mondiale des Témoins. Il évalue les besoins en volontaires qualifiés. Il collabore également avec l’ensemble des sièges nationaux pour envoyer des hommes et des femmes expérimentés qui participeront aux opérations de secours. Ces volontaires coopèrent avec les autorités locales et les autres organisations humanitaires.

Dean Jacek, porte-parole des Témoins de Jéhovah aux Philippines, a déclaré : « Nous sommes profondément attristés par la perte de tant de vies humaines. La population a grand besoin de réconfort, car les dégâts sont considérables et les victimes traumatisées. Nous allons faire tout notre possible pour continuer d’apporter du secours et une aide spirituelle à nos amis et à nos voisins. »

Contacts presse :

International : J. Brown, service d’information, tél. : +1 718 560 5000

Philippines : Dean Jacek, tél. : +63 2 411 6090