KATMANDOU, Népal. Les Témoins de Jéhovah d’Allemagne, du Bangladesh, des États-Unis, d’Inde, du Japon et de Suisse organisent des opérations de secours en faveur des victimes du séisme dévastateur qui a frappé le Népal, le 25 avril 2015. Ce séisme a fait des milliers de victimes, dont une femme Témoin et ses deux enfants. Le 12 mai 2015, un second tremblement de terre a touché la région. Mais cette fois, les Témoins confirment qu’aucun de leurs coreligionnaires n’a perdu la vie, n’a subi de blessures graves, ou de dommages matériels importants.

Deux fois par jour, les Témoins de Jéhovah apportent de la nourriture à leurs coreligionnaires.

Le lendemain du premier séisme, des représentants du siège des Témoins de Jéhovah du Népal ont visité chaque assemblée de fidèles située dans la vallée de Katmandou, une région durement touchée, pour évaluer les besoins des victimes. Le séisme a détruit 38 foyers de Témoins et endommagé 126 autres. Les personnes déplacées ont trouvé refuge chez leurs coreligionnaires, dans leurs lieux de culte (appelés Salles du Royaume), et dans des tentes installées dans des zones non bâties. Le siège local des Témoins a également commencé à acheminer des vivres. Puis, rapidement, des fournitures sont parvenues du Bangladesh, d’Inde, et des villes népalaises de Birgunj, Damauli, Mahendranagar, et Pokhara. Un comité de secours organise l’aide apportée par des volontaires Témoins d’Inde, du Japon et du Népal pour la construction d’abris temporaires.

Des volontaires du siège local des Témoins de Jéhovah entreposent du matériel de secours qui vient de Birgunj, une ville népalaise.

Un porte-parole des Témoins de Jéhovah du Népal, Reuben Thapaliya, explique : « Nous ne nous soucions pas seulement des besoins physiques des victimes de cette catastrophe, mais aussi de leurs besoins spirituels. Nous leur fournissons de la nourriture, de l’eau et un abri et nous leur apportons un soutien spirituel. » Du 2 au 5 mai 2015, Gary Breaux, un représentant du siège mondial des Témoins de Jéhovah, a parcouru la zone sinistrée pour visiter des assemblées de fidèles et des familles. Le 4 mai 2015, il a donné une série de discours bibliques qui a été retransmise en simultané par liaison vidéo aux autres assemblées locales. Le 5 mai 2015, Kenji Chichii, un représentant du siège des Témoins de Jéhovah du Japon, est arrivé sur les lieux. Il a également rendu visite aux familles et a prononcé des discours bibliques encourageants.

Gary Breaux (à droite), un représentant du siège mondial des Témoins de Jéhovah, fait le bilan des dégâts survenus dans un foyer.

Le siège des Témoins de Jéhovah d’Allemagne a réuni une équipe médicale composée d’un anesthésiste, d’un chirurgien, d’une infirmière et d’un secouriste. Les Témoins du Bangladesh, d’Inde, et du Japon ont fourni des médicaments et le matériel transportable de chirurgie et de soins intensifs. Grâce à cela, l’équipe médicale venue d’Europe a pu soigner les patients dans les lieux de culte de la zone du séisme, en collaboration avec le comité de secours du Népal.

L’équipe de secours s’est installée dans un lieu de culte à Katmandou, où des victimes Témoins de Jéhovah peuvent trouver nourriture et abri.

J. Brown, porte-parole international des Témoins de Jéhovah à leur siège mondial, déclare : « Ces opérations de secours sont toujours en cours car nous savons que les victimes de catastrophes naturelles ont des besoins qui vont bien au-delà de la guérison physique. Nos coreligionnaires du Népal et d’autres survivants du séisme peuvent compter sur notre aide spirituelle et matérielle. Nous pensons à eux et nous prions pour eux. »

Contacts presse :

International : J. Brown, service d’information, tél. : +1 718 560 5000

Allemagne : Wolfram Slupina, tél. : +49 6483 41 3110

Japon : Ichiki Matsunaga, tél. : +81 46 233 0005

Népal : Reuben Thapaliya, tél. : +977 9813469616

France : Guy Canonici, tél. : +33 2 32 25 55 55