NEW YORK. Le 29 juillet 2013, les Témoins de Jéhovah ont officiellement lancé les travaux de construction de leur nouveau siège mondial à Warwick, après avoir obtenu une autorisation importante des autorités.

Le mercredi 17 juillet, la commission d’urbanisme de la municipalité de Warwick a unanimement approuvé le plan de masse du nouveau siège mondial des Témoins. C’était la dernière autorisation dont ils avaient besoin pour obtenir les permis de construire et lancer les travaux. Cette autorisation a été délivrée quatre ans jour pour jour après leur acquisition de la propriété, le 17 juillet 2009. Les Témoins ont obtenu le premier permis le vendredi 26 juillet, et ils ont démarré les travaux de préparation du chantier et les travaux d’excavation le lundi 29.

Si la commission d’urbanisme a unanimement approuvé le projet, c’est en grande partie parce que les Témoins ont opté pour une conception des bâtiments respectueuse de l’environnement. Parmi les mesures de préservation prévues figure l’installation d’une barrière antiérosion. Cette barrière permettra aussi de délimiter un périmètre de protection pour les espèces sauvages, comme les crotales des bois, qui sont menacés d’extinction dans l’État de New York.

« Nous sommes très heureux de continuer de collaborer avec les autorités de Warwick et de voir le projet avancer, déclare Richard Devine, porte-parole des Témoins. L’autorisation délivrée par la commission d’urbanisme est une étape décisive dans la délocalisation de notre siège mondial de Brooklyn à Warwick. » Enrique Ford est membre du comité responsable de la construction aux côtés de M. Devine. Il ajoute : « Il nous fallait absolument obtenir l’approbation du plan de masse et un permis spécial en juillet. C’était la première des étapes à franchir dans les temps pour être en mesure d’atteindre notre objectif : avoir fini les travaux dans quatre ans. »

De 1960 à 1987, la propriété a appartenu à l’International Nickel Company, qui y a notamment implanté son siège ainsi qu’un centre de recherche et développement. Puis après avoir été inoccupée pendant quatre ans, elle a été acquise par le King’s College, qui devait en faire un campus universitaire. Ce projet ne s’est jamais concrétisé, et la propriété n’a pas été exploitée pendant plus de 20 ans. Jusqu’en 2009, où les Témoins l’ont achetée.

Contact presse :

International : J. Brown, service d’information, tél. : +1 718 560 5000