SYDNEY. Des inondations ont dévasté l’est de l’Australie. Les restes du cyclone Oswald ont entraîné tornades, vagues destructrices et fortes pluies dans l’État du Queensland et le nord de l’État de la Nouvelle-Galles du Sud. Un millier de personnes ont dû évacuer leur logement, et au moins quatre ont perdu la vie. La ville de Bundaberg, sur la côte du Queensland, a été particulièrement frappée, car le cyclone y a déclenché non seulement l’une des pires inondations depuis plus d’un siècle, mais aussi cinq tornades.

Le siège des Témoins de Jéhovah de Sydney rapporte qu’il n’y a eu aucun mort ni aucun blessé parmi les Témoins. Toutefois, à Bundaberg, au moins 53 de leurs habitations ont été endommagées. Les 70 personnes se retrouvant sans foyer, dont certaines ont été secourues par hélicoptère, sont hébergées par des voisins ou des coreligionnaires.

Dans la région de Bundaberg, des ministres du culte Témoins ont formé un comité pour organiser les opérations de secours. Environ 250 Témoins se sont portés volontaires. Certains ont parcouru plus de 150 kilomètres pour venir en aide aux victimes.

Contacts presse :

International : J. Brown, service d’information, tél. : +1 718 560 5000

Australie : Donald MacLean, tél. : +61 2 9829 5600