Aller au contenu

Aller au sommaire

Dieu va bientôt mettre fin aux souffrances

Dieu va bientôt mettre fin aux souffrances

« Jusqu’à quand, ô Jéhovah, faudra-​t-​il que je crie au secours sans que tu entendes ? Jusqu’à quand faudra-​t-​il que j’appelle à l’aide sans que tu interviennes contre la violence ? » (Habacuc 1:2, 3). Ces paroles sont celles d’Habacuc, un homme de bien, qui avait la faveur de Dieu. Sa supplication révèle-​t-​elle un manque de foi ? Pas du tout ! D’ailleurs, Dieu l’a rassuré en lui disant qu’il avait fixé un temps pour mettre fin aux souffrances (Habacuc 2:2, 3).

Quand on souffre ou qu’on voit souffrir un proche, on a vite fait de conclure que Dieu est lent à agir et qu’il devrait déjà être intervenu. Cependant, la Bible affirme : « Jéhovah n’est pas lent à réaliser sa promesse, comme certains le pensent, mais il est patient avec vous, car il ne veut pas que même un seul soit détruit, mais il veut que tous parviennent au repentir » (2 Pierre 3:9).

QUAND DIEU VA-​T-​IL AGIR ?

Très bientôt ! Jésus a révélé qu’une génération en particulier serait témoin d’une combinaison exceptionnelle d’évènements qui marqueraient les derniers jours d’un « monde » (Matthieu 24:3-42). Le fait que sa prophétie se réalise à notre époque montre que l’intervention de Dieu dans les affaires humaines est imminente *.

Mais comment Dieu va-​t-​il mettre fin à toutes les souffrances ? Quand Jésus était sur la terre, il a donné un aperçu du pouvoir que Dieu possède de soulager les souffrances des humains. Voyons-​en quelques exemples.

Les catastrophes naturelles : Alors que Jésus et ses apôtres traversaient la mer de Galilée, une violente tempête a menacé de faire chavirer leur bateau. Mais Jésus a montré que lui et son Père maîtrisent les forces de la nature (Colossiens 1:15, 16). Il a dit simplement : « Silence ! Tais-​toi ! » Et « le vent tomba et il y eut un grand calme » (Marc 4:35-39).

Les maladies : Jésus était connu pour sa capacité à guérir les aveugles et les infirmes, ainsi que les épileptiques, les lépreux — en fait, toutes sortes de malades. Il guérissait « tous ceux qui étaient malades » (Matthieu 4:23, 24 ; 8:16 ; 11:2-5).

Les pénuries alimentaires : Grâce aux pouvoirs accordés par son Père, Jésus a multiplié de maigres quantités de nourriture. D’après la Bible, par deux fois durant son ministère, il a nourri ainsi des milliers de personnes (Matthieu 14:14-21 ; 15:32-38).

La mort : Jéhovah a le pouvoir d’annuler les effets de la mort : cela ressort clairement des trois récits de résurrections opérées par Jésus. L’un d’eux concerne même un homme qui était mort depuis quatre jours (Marc 5:35-42 ; Luc 7:11-16 ; Jean 11:3-44).

^ paragraphe 5 Pour en savoir plus sur les derniers jours, voir le chapitre 9 du livre Que nous enseigne la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah et téléchargeable gratuitement sur www.jw.org.