ARTICLE D’ÉTUDE 22

Améliore tes habitudes d’étude !

Améliore tes habitudes d’étude !

‘Discerne quelles sont les choses les plus importantes’ (PHIL. 1:10).

CANTIQUE 35 « Vérifions les choses les plus importantes »

APERÇU *

1. Pourquoi certains n’ont-​ils peut-être pas envie d’étudier ?

IL EST très difficile aujourd’hui de gagner sa vie. Un grand nombre de frères et sœurs travaillent de longues heures simplement pour combler les besoins essentiels de leur famille. Beaucoup d’autres passent plusieurs heures chaque jour dans les transports pour se rendre à leur travail et en revenir. D’autres encore ont un travail physique difficile. À la fin de la journée, ces frères et sœurs courageux sont épuisés ! Étudier est peut-être la dernière chose qu’ils ont envie de faire.

2. À quel moment étudies-​tu généralement ?

2 Mais c’est un fait : nous devons trouver le temps d’étudier, et même d’étudier en profondeur, la Bible et nos publications. Nos relations avec Jéhovah et notre avenir éternel en dépendent ! (1 Tim. 4:15, 16). Certains se lèvent tôt chaque jour pour étudier au calme et à un moment où ils ont l’esprit reposé. D’autres se réservent quelques minutes de tranquillité à la fin de la journée pour absorber de la nourriture spirituelle et la méditer.

3-4. Quels changements le Collège central a-​t-​il faits en rapport avec la quantité des publications qu’il met à notre disposition, et pourquoi ?

3 Tu es sans doute d’accord pour dire qu’il est important de trouver le temps d’étudier. Mais que devrions-​nous étudier ? Tu te dis peut-être : « Il y a tellement de choses à lire ! C’est difficile de se tenir à jour. » Certains arrivent à tirer profit de tout ce qui est publié, mais beaucoup ont du mal à trouver le temps de le faire. Le Collège central en est conscient. C’est pourquoi il a récemment décidé de réduire la quantité des publications qu’il met à notre disposition, que ce soit sous forme imprimée ou électronique.

4 Par exemple, comme beaucoup de faits vécus encourageants sont publiés sur jw.org® ou présentés dans l’émission mensuelle de JW Télédiffusion, nous ne faisons plus paraître l’Annuaire des Témoins de Jéhovah. De plus, nous ne publions maintenant que trois numéros par an de l’édition publique de La Tour de Garde et de Réveillez-vous !. Ces changements n’ont pas été faits pour nous permettre de consacrer plus de temps à d’autres activités. Leur but est de nous aider à nous concentrer sur « les choses les plus importantes » (Phil. 1:10). Voyons comment tu peux te fixer des priorités et retirer plus de bienfaits de ton étude individuelle de la Bible.

FIXE-​TOI DES PRIORITÉS

5-6. Que devons-​nous étudier en priorité ?

5 Que devons-​nous étudier en priorité ? Évidemment, nous devons passer du temps chaque jour à étudier la Bible. La portion de la Bible prévue au programme de la réunion de semaine a été réduite afin de nous laisser plus de temps pour méditer sur ce que nous lisons et faire des recherches. Notre objectif ne devrait pas seulement être de lire la portion prévue, mais aussi de permettre au message de la Bible de toucher notre cœur, ce qui nous rapprochera de Jéhovah (Ps. 19:14).

6 En plus de la Bible, que devons-​nous étudier avec attention ? Nous voulons bien sûr nous préparer pour l’étude de La Tour de Garde, pour l’étude biblique de l’assemblée et pour les autres parties de la réunion de semaine. Nous voulons aussi lire chaque numéro de La Tour de Garde et de Réveillez-vous !.

7. Si nous n’arrivons pas à lire et à regarder tout ce qui paraît sur jw.org et JW Télédiffusion, pourquoi ne devons-​nous pas nous décourager ?

7 « D’accord, diras-​tu peut-être, mais il y a aussi tout ce qui paraît sur jw.org et JW Télédiffusion ! Il y a tellement de choses ! » Prenons un exemple : Un restaurant propose un buffet composé d’un grand nombre de plats délicieux. Les clients ne peuvent pas goûter à tous les plats. Ils doivent en choisir quelques-uns seulement. Pareillement, si tu n’arrives pas à lire et à regarder tout ce que nous publions sur Internet, ne te décourage pas. Fais au mieux de tes possibilités. Maintenant, voyons ce qu’étudier implique et comment retirer le maximum de bienfaits de notre étude.

ÉTUDIER DEMANDE DES EFFORTS !

8. Quelle méthode pourrais-​tu suivre pour étudier La Tour de Garde, et quels bienfaits cette méthode t’apportera-​t-​elle ?

8 Étudier implique de lire dans un but précis et en étant bien concentré. Ce n’est pas parcourir rapidement des paragraphes et souligner les réponses. Par exemple, quand tu te prépares pour l’étude de La Tour de Garde, commence par lire l’aperçu, qui se trouve au début de l’article. Puis réfléchis au titre de l’article ainsi qu’aux intertitres et aux questions de révision. Ensuite, lis l’article lentement et avec attention. Sois attentif à la « phrase thème » de chaque paragraphe (il s’agit généralement de la première phrase). Elle te permettra de comprendre l’objectif du paragraphe. Tout en avançant dans la lecture de l’article, demande-​toi comment chaque paragraphe est lié à l’intertitre sous lequel il se trouve et au thème général de l’article. Prends note des mots et des idées que tu aimerais mieux comprendre et pour lesquels tu auras besoin de faire des recherches.

9. a) Quand nous étudions La Tour de Garde, pourquoi devons-​nous prêter une attention toute particulière aux versets bibliques, et comment le faire concrètement ? b) En accord avec Josué 1:8, que devons-​nous faire après avoir lu un passage biblique ?

9 L’étude de La Tour de Garde est une étude de la Bible. Alors, prête une attention toute particulière aux versets bibliques, notamment à ceux qui seront lus pendant la discussion avec l’assemblée. Essaie de comprendre comment les mots ou les expressions clés des versets soutiennent l’idée principale du paragraphe. De plus, prends le temps de méditer sur les versets que tu as lus, et réfléchis à la façon de les appliquer dans ta vie (lire Josué 1:8).

Parents, apprenez à vos enfants à étudier * (voir le paragraphe 10).

10. En accord avec Hébreux 5:14, pourquoi les parents doivent-​ils, pendant le culte familial, apprendre à leurs enfants à étudier et à faire des recherches ?

10 On le comprend, les parents veulent que le culte familial soit chaque semaine un moment agréable pour leurs enfants. Ceci dit, même s’ils doivent toujours prévoir quelque chose de précis pour le culte familial, ils ne doivent pas se sentir obligés d’organiser chaque semaine des activités qui sortent de l’ordinaire. Il est possible de regarder une émission mensuelle de JW Télédiffusion ou, parfois, de faire une activité spéciale, comme fabriquer une maquette de l’arche de Noé. Mais le culte familial est aussi l’occasion d’apprendre aux enfants à étudier. Par exemple, ils ont besoin d’apprendre à se préparer pour les réunions ou à faire des recherches sur un problème qu’ils rencontrent à l’école (Héb. 5:14). Si, à la maison, un enfant consacre du temps à l’étude, il pourra plus facilement se concentrer sur ce qui est dit aux réunions et aux assemblées, où l’enseignement n’est pas toujours donné au moyen de vidéos. Bien sûr, la longueur des moments réservés à l’étude dépendra de l’âge et des capacités de l’enfant.

11. Pourquoi est-​ce important d’apprendre à nos étudiants de la Bible à étudier en profondeur ?

11 Nos étudiants de la Bible aussi ont besoin d’apprendre à étudier. Au début, nous sommes heureux de voir qu’ils se préparent pour leur cours biblique ou les réunions simplement en soulignant les réponses. Mais nous devons leur apprendre à faire des recherches et à avoir une étude individuelle profonde. De cette façon, quand ils auront un problème, au lieu de demander directement de l’aide à des membres de l’assemblée, ils sauront comment trouver dans nos publications des conseils qui leur seront utiles.

ÉTUDIE DANS UN BUT PRÉCIS

12. Quand nous étudions, quels peuvent être nos objectifs ?

12 Si tu n’aimes pas beaucoup étudier, tu penses peut-être que tu n’arriveras jamais à y trouver du plaisir. Et pourtant, tu peux y arriver ! Commence par de courts moments d’étude et augmente petit à petit leur durée. Fixe-​toi un but. Bien sûr, notre objectif principal est de nous rapprocher toujours plus de Jéhovah. Mais nous pouvons aussi étudier dans l’objectif de répondre à une question que quelqu’un nous a posée ou de faire des recherches sur un problème que nous rencontrons.

13. a) Explique ce que peut faire un jeune qui veut défendre ses croyances à l’école. b) Comment peux-​tu appliquer le conseil donné en Colossiens 4:6 ?

13 Prenons un exemple : Est-​ce que tu vas à l’école ? Les élèves de ta classe croient peut-être à la théorie de l’évolution. Tu aimerais défendre ce que la Bible dit sur l’origine de la vie, mais tu ne t’en sens pas capable. Eh bien, voilà un sujet d’étude ! Tu pourrais te fixer deux objectifs : 1) renforcer ta conviction que Dieu a tout créé et 2) apprendre à mieux expliquer tes croyances (Rom. 1:20 ; 1 Pierre 3:15). Commence par te demander quels arguments les élèves de ta classe utilisent pour défendre l’évolution. Puis fais des recherches dans nos publications. En fait, défendre tes croyances n’est pas forcément aussi difficile que tu le penses. La plupart des gens croient à l’évolution simplement parce qu’une personne qu’ils respectent leur a présenté cette théorie comme une vérité. Rien qu’en trouvant une ou deux idées sur le sujet, tu pourras sans doute apporter une réponse satisfaisante à quelqu’un qui désire sincèrement en savoir plus (lire Colossiens 4:6).

INTÉRESSE-​TOI AU SUJET

14-16. a) Comment peux-​tu en apprendre davantage sur un livre de la Bible que tu ne connais pas bien ? b) Explique comment on peut mieux comprendre le livre d’Amos grâce aux versets donnés en référence dans le paragraphe (voir aussi l’encadré «  Fais mieux connaissance avec eux ! »).

14 Imagine : Il est prévu d’examiner, lors d’une prochaine réunion, les écrits d’un des « petits prophètes », comme on les appelle. Mais tu ne connais pas très bien ce prophète. La première chose à faire sera peut-être de t’intéresser en profondeur à ce qu’il a écrit. Comment t’y prendre ?

15 Tout d’abord, demande-​toi : « Qu’est-​ce que je sais du prophète qui a écrit ce livre ? Qui était-​il ? Où a-​t-​il vécu ? Quel était son métier ? » En savoir plus sur lui t’aidera notamment à mieux comprendre pourquoi il a utilisé certains mots ou certains exemples. Quand tu lis un livre de la Bible, repère les expressions qui te donnent des indices sur la personnalité du rédacteur.

16 Ensuite, tu trouveras peut-être utile de savoir quand le livre a été écrit. Il te suffit pour cela de consulter la « Table des livres de la Bible », qui se trouve à la fin de la Traduction du monde nouveau. Tu peux aussi te servir du tableau chronologique des rois et des prophètes, qui figure dans l’Appendice A6. Si le livre de la Bible que tu étudies contient des prophéties, il peut être intéressant de te renseigner sur la situation qui existait à l’époque où ce livre a été écrit. Quelles attitudes ou quelles pratiques mauvaises le prophète espérait-​il corriger ? Qui a vécu à la même époque que lui ? Pour avoir une idée complète de la situation, tu auras peut-être besoin de faire des recherches dans d’autres livres de la Bible. Par exemple, pour mieux comprendre ce qui se passait à l’époque d’Amos, tu peux lire les passages de 2 Rois et de 2 Chroniques auxquels renvoie Amos 1:1. Tu peux également revoir ce qu’a prophétisé Osée, qui était peut-être un contemporain d’Amos. Tout cela t’aidera à mieux comprendre la situation qui existait à l’époque d’Amos (2 Rois 14:25-28 ; 2 Chron. 26:1-15 ; Osée 1:1-11 ; Amos 1:1).

REMARQUE LES DÉTAILS

17-18. À l’aide des exemples cités ou d’un exemple personnel, montre comment tu peux trouver plus de plaisir à ton étude de la Bible en prêtant attention à un détail.

17 C’est bien d’être un peu curieux quand on lit la Bible. Imaginons par exemple que tu sois en train de lire le 12chapitre de la prophétie de Zacharie, qui annonce la mort du Messie (Zach. 12:10). Quand tu arrives au verset 12, tu lis que « le clan des descendants de Nathan » serait très attristé à la mort du Messie. Au lieu de passer rapidement sur ce détail, tu pourrais te demander : « Quel est le lien entre les descendants de Nathan et le Messie ? Y a-​t-​il moyen d’en savoir plus ? » Pour cela, il faut jouer au détective. Le verset de Zacharie 12:12 contient un renvoi à 2 Samuel 5:13, 14, où on apprend que Nathan était un des fils de David. Il renvoie aussi à Luc 3:23, 31, qui révèle que Jésus était un descendant de Nathan, en passant par Marie (voir wp16.3 9, « Qui était le père de Joseph ? »). Voilà qui éveille ton intérêt ! Tu savais qu’une prophétie annonçait que Jésus serait un descendant de David (Mat. 22:42). Mais David a eu plus de 20 fils. N’est-​ce pas intéressant que Zacharie précise que les descendants de Nathan, un ancêtre du Messie par Marie, auraient des raisons toutes particulières d’être attristés par la mort de Jésus ?

18 Prenons un autre exemple. Dans le premier chapitre de Luc, nous lisons que l’ange Gabriel a rendu visite à Marie et a annoncé au sujet du fils qu’elle mettrait au monde : « Il deviendra quelqu’un de grand et sera appelé Fils du Très-Haut. Jéhovah Dieu lui donnera le trône de son ancêtre David. Il régnera sur les descendants de Jacob pour toujours » (Luc 1:32, 33). Nous pourrions avoir tendance à nous arrêter sur la première partie du message de Gabriel, qui précise que Jésus serait appelé « Fils du Très-Haut ». Mais Gabriel a aussi indiqué que Jésus régnerait. Nous pouvons donc nous demander comment Marie a compris ces paroles. S’est-​elle dit que Jésus régnerait sur Israël à la place du roi Hérode ou d’un de ses successeurs ? Si Jésus devenait roi, alors Marie serait la reine mère, et sa famille vivrait dans le palais royal. Cependant, rien n’indique que Marie ait parlé de cette possibilité à Gabriel, ni qu’elle ait demandé une position de faveur dans le Royaume, comme deux des disciples de Jésus l’ont fait (Mat. 20:20-23). Ce détail nous convainc encore plus que Marie était une femme extrêmement humble !

19-20. En accord avec Jacques 1:22-25 et 4:8, quels sont nos objectifs quand nous étudions ?

19 Rappelons-​nous que, quand nous étudions la Bible et nos publications, notre objectif principal est de nous rapprocher de Jéhovah. Nous voulons aussi discerner plus clairement « quel genre de personne » nous sommes et quels changements nous devons faire pour plaire à Dieu (lire Jacques 1:22-25 ; Jacq. 4:8). Au début de chaque moment d’étude, il nous faut donc demander à Jéhovah son esprit saint. Nous devrions le supplier de nous aider à profiter pleinement de ce que nous allons étudier et à nous voir comme il nous voit.

20 Nous souhaitons tous être comme ce fidèle serviteur de Dieu au sujet de qui le psalmiste a dit : « Son plaisir est dans la loi de Jéhovah, et il lit sa loi à voix basse jour et nuit. [...] Tout ce qu’il fait réussira » (Ps. 1:2, 3).

CANTIQUE 88 « Fais-​moi connaître tes voies »

^ paragraphe 5 Jéhovah est généreux avec nous : il nous donne une abondance de nourriture spirituelle à lire, à regarder et à étudier. Cet article t’aidera à choisir ce que tu vas étudier. Il te donnera aussi des conseils sur la façon de profiter au mieux de tes moments d’étude.

^ paragraphe 61 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Des parents montrent à leurs enfants comment se préparer pour l’étude de La Tour de Garde.

^ paragraphe 63 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Un frère fait des recherches sur Amos. Les images à l’arrière-plan représentent ce que le frère voit dans son imagination alors qu’il lit le récit biblique et y réfléchit.