Kele vôm ô ne lañe de

Bengaa be Yéhôva

Tobôk nkobô Bulu

« Kelan, mi bo meyoñe mese beyé’é, a baptizô be »

NLIMITAN